Pic Amitges (2807m)

Pic d’Amitges 2807m – Samedi 20 et dimanche 21 mars 2°°4

Nous partons, mon cousin Benoît et moi en randonnée dans les pyrénées espagnoles (région des Encantats). Notre objectif est d’accéder au refuge de Mataro (2474) le premier jour, puis de gravir le Pic d’Amitges (2807m) le second jour.

Départ samedi 20 mars à 12h : nous sommes à 1750m d’altitude de l’autre côté du port de la Bonaigua (pas très loin de la station de ski La Vaqueria-Bert). 2 premières heures de montée à flanc de montagne et à travers les arbres.

Repas (soupe savoyarde, purée à la crème de champignons, saucisson, fromage, café et chocolats) et repos à 14h à côté d’un laquet à environ 2100m d’altitude.

Traversée du lac gelé de Gerber 2230m

Arrivée à 17h au refuge de Mataro 2474 m. Le refuge est petit (8 places), il y a déjà 3 groupes de randonneurs à ski français et espagnols.

Nous plantons la tente (sur une couche de 1m50 de neige) à côté du refuge. Des ficelles attachés à des blocs de neige font office de sardines. Un rempart de neige protège la tente.

Vue à partir de l’intérieur de la tente

Après cette belle journée de randonnée sous le soleil, les cousins Duquesne se restaurent copieusement : soupe à la crème de champignons, purée pomme de terre- carottes-jambon-fromage, pain fromage vin.

Un régal !

Dimanche matin, nous attendons que le soleil nous réveille pour sortir de la tente… Agréable suprise en se levant, le temps est magnifique.

Petit déjeuner copieux et départ vers 11h.

Direction col de l’Estany Gelat

Puis direction Pic d’Amitges qui correspond au pic en haut au milieu de la chaîne de montagnes ci-dessus.

Col de l’Estany Gelat (juste après les 10 mètres de passage délicat pour passer le col)

Un des passages difficiles pour atteindre le col d’Amitges

Col d’Amitges (environ 2700m)

Repas au col d’Amitges (soupe, nouilles-bouillon cube, fromage, pain-pâté, vin, chocolat, thé pommes-amandes).

Longue sieste au soleil sur nos matelas.

La montée des nuages de la vallée interrompt notre bain de soelil.

Nous laissons nos raquettes et nos sacs au col pour escalader le Pic d’Amitges. Très belle vue à 2806m

Vue à partir du Pic d’Amitges

Autre vue à partir du Pic d’Amitges

Départ du pic d’Amitges à 15h30. Direction : la voiture à 1050 mètres d’altidude en dessous. Retour dans le brouillard

Descente rapide dans de la neige molle et humide.

Traversée du grand lac gelé de Gerber (Estany Gerber 2230m)

Descente rapide à travers la forêt.

Arrivée à 18H30. Nous avons mis 3 heures pour effectuer la descente du Pic d’Amitges (2807m) à la voiture (1750m). Même si toute la descente s’est faite dans le brouillard, nous avons eu de la chance car nous avons eu de la pluie seulement 5 minutes avant d’arriver à la voiture.

Encore un petit mot pour féliciter Laurence et Marc pour la naissance d’Angèle Duquesne que nous avons vu vendredi soir à la maternité : Elle est mignonne !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :